skip to Main Content
Comment Bien Briefer Son Rédacteur Web ?

Comment bien briefer son rédacteur web ?

Vous vous êtes (enfin) décider à faire appel à un rédacteur web pour la production des contenus à publier sur votre site web ou votre blog. Vous avez trouvez LE rédacteur qui vous correspond et maintenant vous devez le briefer pour mettre en route la rédaction du premier contenu. Et là, vous vous sentez démunis parce vous n’avez jamais délégué, vous n’avez jamais fait de brief éditorial, vous ne savez pas exactement ce que vous voulez (rayez la mention inutile).

Vous n’avez pas à en avoir honte ! C’est un sentiment largement partagé par les entrepreneurs surtout quand la communication digitale n’est pas leur domaine de prédilection.

Afin que cette collaboration avec un rédacteur web ne se fasse pas dans la douleur et vous laisse au contraire, une superbe impression (voire l’envie de recommencer), je vous partage tous mes conseils.

Pourquoi est-ce important de bien briefer son rédacteur web ?

Déléguer quand on est entrepreneur n’est déjà pas une chose facile alors confier à un inconnu une tâche aussi importante que sa communication n’est vraiment pas une chose aisée. Surtout que la plupart du temps, ce n’est pas votre cœur de métier, et vous vous sentez déjà assez perdus comme cela.

La première étape est donc de bien sélectionner votre rédacteur web, en vous posant les bonnes questions.

Ce n’est qu’ensuite que la phase de briefing intervient afin de passer aux choses concrètes.

Bien briefer votre rédacteur web, vous fera gagner beaucoup de temps. Une fois que votre rédacteur aura toutes les informations nécessaires à la réalisation de sa mission, il n’aura pas besoin de vous solliciter plusieurs fois et les corrections à apporter seront moindres.

Le briefing est donc l’occasion parfaite pour vous mettre d’accord sur le nombre d’allers-retours compris dans le prix. Un droit de correction est (quasiment) toujours prévus. Au-delà, il vaut mieux en discuter avant.

Par ailleurs, le brief permet au rédacteur de bien appréhender votre ligne éditoriale. Pour toucher votre client idéal, il doit savoir qui il est. Il est donc important que vous puissiez lui expliquer en quelques phrases qui sont vos persona.

Le rédacteur web devient alors le garant de la cohérence de votre ligne éditoriale.

A travers votre brief, votre rédacteur web doit également pouvoir comprendre quels sont vos objectifs :

  • Augmenter le trafic sur votre site web grâce à des textes optimisés pour le SEO ;
  • Accroître votre notoriété ;
  • Informer ;
  • Divertir ;
  • Mettre en place une stratégie d’affiliation ;

Votre demande peut viser plusieurs de ces objectifs, mais ils doivent être clairs pour votre rédacteur et donc avant tout pour vous.

Cela permet aussi au rédacteur de pouvoir orienter le texte et de vous conseiller.

Comment rédiger un brief pour son rédacteur web ?

Vous l’avez compris, en rédaction web, le brief est une étape incontournable.

Il peut se faire par mail ou par téléphone si vous vous sentez plus à l’aise. Si vous optez pour ce dernier cas, je vous invite à demander à votre rédacteur de vous faire un mail récapitulatif rapide (vive les bullet point) afin de vérifier que rien ne manque et que tout a bien été interprété.

Les quiproquos peuvent très vite arriver même avec la meilleure volonté du monde. Il ne faut donc pas hésiter à reformuler.

Le brief à destination de votre rédacteur web peut se découper en 2 parties :

# 1 – Votre entreprise

Dans cette partie assez générale, vous allez pouvoir présenter votre client idéal, votre objectif et votre ligne éditoriale notamment le ton à adopter : familier, consensuel, vouvoiement ou tutoiement, etc.

# 2 – Le contenu demandé

Ici, vous allez décrire la mission confiée au rédacteur web :

  • Le type de contenu. Souhaitez-vous un article de blog ? une fiche produit ? un ebook ? etc. ;
  • Le nombre de mots souhaité (ou le nombre de page). Le plus souvent ce nombre de mots sert de base à l’établissement du devis. Une variation de plus ou moins 10 % entre le nombre de mots demandés et celui livré est acceptée en général ;
  • Le sujet à traiter et l’angle à aborder s’il est particulier ;
  • Le délai de livraison ;
  • La requête clé ;
  • La liste de mots clés que vous souhaitez absolument voir apparaître dans le texte et/ou le champ sémantique à exploiter (facultatif) ;
  • Un Call To Action (CTA) ou appel à l’action spécifique doit-il être inséré dans le texte ? Par exemple : « Contactez-nous ».
  • Le maillage interne doit-il être pris en charge par le rédacteur ? Si oui, souhaitez-vous des liens spécifiques ?
  • Le format de livraison du texte. Souhaitez-vous un Google Drive ? Ce format de document est particulièrement pratique pour indiquer vos commentaires lors de la correction mais aussi pour mettre les niveaux de titre (Title, H1, etc.) à un format reconnu par le CMS lors de l’intégration. Préférez-vous un document Word ? Ou le rédacteur doit-il intégrer directement le texte dans votre CMS ? ;
  • Les sources à privilégier et /ou à éviter le cas échéant ;
  • Faut-il insérer les balises HTLM ?
  • Faut-il prévoir une recherche de visuels pour illustrer le contenu ? Dans l’affirmative, le rédacteur doit-il rédiger le texte alternatif ?
  • Le méta description doit-elle être rédigée par le rédacteur ?

Ne vous compliquez pas la vie au niveau du formalisme. Vous pouvez reprendre ces différents éléments sous forme de liste à la Prévert. N’hésitez pas à la compléter de toutes les informations que vous jugerez utiles. Le rédacteur fera un tri si nécessaire.

Dans tous les cas, ne vous offusquez pas si le rédacteur a des questions. C’est même souvent une bonne chose. C’est aussi la preuve qu’il est attentif et souhaite parfaitement cerner vos attentes et votre marché.

Si vous passez une commande de plusieurs textes auprès du même rédacteur, vous n’aurez qu’à le briefer sur le texte en lui-même. Vous pourrez donc zapper la partie présentation de l’entreprise et du projet puisqu’il connaîtra déjà votre entreprise. Un véritable gain de temps 😉 !

Vous pouvez aussi décidez de laisser « carte blanche » au rédacteur en lui donnant uniquement un sujet et la longueur souhaitée par exemple.

La méthode que j’utilise avec mes clients

Pour compléter mes conseils pour réaliser le brief auprès de votre rédacteur web, je vous propose de partager avec vous la façon dont je procède avec mes clients. Elle n’a pas vocation à être une vérité universelle ni à être figée dans le marbre. Mais, cela peut vous donner une idée de comment se passe le travail avec un rédacteur web.

Voici donc ma méthode :

  1. Prise de contact avec le client qui généralement me demande un devis en expliquant rapidement sa demande ;
  2. Je pose lui pose alors pas mal de questions en fonction des premiers éléments fournis afin de bien comprendre sa demande. Je demande également l’adresse du site internet ou du blog pour pouvoir voir ce qui existe déjà et me faire une idée de l’attendu ;
  3. S’il s’agit d’une commande de plusieurs textes et/ou que la ligne éditoriale n’est pas très claire, un entretien téléphonique est convenu ;
  4. J’envoie le devis par mail ;
  5. Une fois le devis validé, et le brief reçu, je passe à la rédaction ;
  6. Livraison du contenu à la date convenu ;
  7. Le client formule ses demandes de correction le cas échéant ;
  8. Je procède aux corrections ;
  9. Livraison définitive avec envoi de la facture si la mission est ponctuelle. Si la mission est plus longue ou récurrente, je facture au mois pour alléger les formalités comptables.

N’ayez pas peur du nombre d’étapes ! Le plus souvent les étapes 1 à 5 se font en moins d’une semaine.

Briefer son rédacteur web est un exercice réellement nécessaire. Cela permet de vous faire gagner du temps pour la suite et de favoriser l’efficacité du rédacteur qui pourra vous garantir un contenu en cohérence avec votre ligne éditoriale et votre stratégie. C’est donc l’assurance d’avoir ce que vous voulez !

Le rédacteur web est également là pour vous guider et vous conseiller.

Besoin d’aide ? N’hésitez pas à me contacter ! Je suis toujours ravie de découvrir vos projets et de vous aider à les concrétiser.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top