skip to Main Content
Marion Cluptil - Pourquoi Votre Freebie A Besoin D'une Bonne Série D'emails. Avoir Un Freebie De Qualité Ne Suffit Pas Pour Convertir Vos Leads En Clients. Il Faut Assurer Un Suivi Personnalisé

Pourquoi votre freebie a besoin d’une bonne série d’emails ?

Les professionnels qui utilisent la stratégie de contenu pour leur business, sont de plus en plus nombreux à proposer des freebie. Cela fait mon plus grand bonheur, car j’aime pouvoir approfondir certains sujets par ce biais, et en savoir plus sur la façon de travailler de ces professionnels. Mais il y a une chose que je constate et que je trouve dommage : une fois que j’ai reçu le freebie, il ne se passe plus rien !

Et selon moi, c’est une erreur.

Proposez un freebie, même s’il est super bien ne suffit pas. Il doit s’inscrire dans une véritable stratégie, et cela implique de prévoir une série d’emails de suivi pour l’accompagner.

Découvrez pourquoi votre ebook a besoin d’une bonne série d’emails et comment la mettre en place.



Avoir un bon freebie ne suffit pas

Vous le savez je suis totalement partisane du fait de proposer un (ou plusieurs) freebie à votre audience.

Pour rappel, un freebie est un contenu auquel votre audience peut avoir accès gratuitement en échange de son adresse email. Il peut s’agir d’un ebook gratuit, d’une série d’emails, d’un workbook, d’une série de vidéos, etc.

Par exemple, je vous propose en autres, un défi de 7 jours pour gagner en visibilité grâce au référencement naturel et une checklist complète pour écrire vos articles de blog.

J’aime beaucoup ce principe car il est gagnant/gagnant.

Votre visiteur peut avoir accès à un contenu plus avancé que ce que vous pouvez proposer en libre accès sur vos réseaux sociaux et votre blog, et de votre côté vous pouvez recueillir les adresses de prospects qualifiés pour alimenter votre stratégie emailing.

Je vais le préciser même si cela me semble évident : votre freebie doit être de QUALITE !

Prenez le temps de le construire et de la mettre en forme comme s’il s’agissait d’un livrable destiné à l’un de vos clients ou de vos partenaires d’affaires. Il doit mettre en avant votre professionnalisme. Il en va de votre image de marque.

Mais avoir un freebie de qualité ne suffit pas.

Vous allez me dire mais ça ne suffit pas à quoi ? puisque vous avez obtenu ce que vous vouliez, c’est-à-dire l’adresse mail de votre visiteur, et que lui a bien reçu le contenu qu’il voulait consulter.

Mais penser ainsi, ce n’est pas aller au bout des choses !

Le véritable objectif derrière la création d’un freebie est de faire avancer votre prospect dans l’entonnoir de conversion, donc de le convertir en client. Or, si vous l’abandonnez à son sort une fois qu’il a reçu votre freebie, il y a peu de chances que cela arrive.

Il y a deux raisons à cela.

D’une part, il risque de vous oublier une fois le freebie reçu et consulté. Cela vaut même si vous envoyez régulièrement une newsletter. En effet, ce n’est pas la même chose de faire un suivi suite à l’envoi d’un contenu que de proposer des nouvelles informations.

D’autre part, cela démontre votre capacité ou non à assurer un service client sur la durée.

On entre donc dans le customer care, le chouchoutage client.

Les différents emails à prévoir pour l’envoi réussi d’un freebie

Pour que l’envoi de votre freebie soit réussi d’un point de vue stratégique, il faut donc prévoir plusieurs emails. Vous allez concevoir ce que l’on appelle une automation. Il s’agit du déclenchement d’une série d’envois à un intervalle déterminé suite à la réalisation d’une action, ici la complétude du formulaire d’inscription.

Le mail d’envoi du freebie

Ce mail est celui que va recevoir le nouvel inscrit à votre liste email juste après avoir confirmé son inscription (merci RGPD). Il faut donc le programmer en conséquence. Il faut que tout cela se fasse de manière très fluide et quasi instantanée. Sinon vous pouvez être certain que votre prospect sera passé à autre chose entre temps.

Il est important de le soigner pour lui donner envie d’aller jusqu’au bout de la démarche : télécharger le freebie.

Je vous conseille de rappeler dans l’objet du mail qu’il contient bien le freebie attendu.

Dans le corps du mail, accueillez votre nouvel invité comme il se doit. Souhaitez lui la bienvenue, rappelez lui rapidement ce que contient votre freebie et mettez rapidement le lien pour le télécharger.

Vous pouvez également lui donner quelques conseils pour tirer le meilleur parti de ce contenu. Ce sera notamment intéressant si le freebie en question est un workbook ou une worksheet.

De plus, vous pouvez placer un tracker sur le lien de téléchargement afin d’identifier les personnes qui auront bien cliquer et les autres. Vous pourrez ainsi prévoir un mail de rappel pour les personnes qui ne l’auront pas fait. Exactement comme les e-commerce qui vous rappellent que vous n’avez pas validé votre panier.

Le suivi par mail

Ensuite, il ne s’agit pas d’assaillir de mails votre nouveau prospect. Il faut trouver la juste mesure pour éviter qu’il parte en courant et ne se désabonne de votre newsletter.

Gardez en tête qu’il va recevoir les mails liés à votre freebie, mais aussi votre newsletter. Chacun des contenus doit donc être clairement identifé.

Pour cela, je vous conseille de rappeler dans chacun des mails de suivi du freebie à quel contenu ils sont rattachés. Par exemple, vous pouvez indiquer « Suite au téléchargement de votre ebook [intitulé], … ».

Concernant l’intervalle à laquelle programmer les mails, vous pouvez prévoir des envois rapprochés au début pendant qu’il est encore en train d’utiliser votre freebie ou du moins que c’est encore frais dans sa tête puis les espacer.

Par exemple, vous pouvez prévoir un mail quelques jours après le téléchargement du freebie, puis une ou deux semaines après, puis un mois, etc. Les informations contenues dans ces mails doivent permettre d’aider votre prospect à évoluer.

Au fur et à mesure, vous allez pouvoir lui proposer une offre en lien avec le freebie qu’il a téléchargé ou un appel gratuit pour faire connaissance.

N’oubliez pas que votre but est qu’il passe à l’action suivante : vous contacter ou acheter directement vos produits ou vos services.

Les autres points à vérifier quand on propose un freebie en téléchargement

Pour que la stratégie qui tourne autour de la création de votre freebie puisse porter ses fruits, voici quelques points complémentaires à inclure :

  • le sujet du freebie doit répondre à une problématique ou à un besoin de votre client idéal ;
  • le formulaire d’inscription doit être engageant. Il doit donner envie de s’inscrire en mettant en avant les bénéfices induits par ce freebie ;
  • le double opt-in est essentiel pour être en conformité avec la RGPD. Tout le monde le sait, donc si votre prospect ne voit pas le mail de confirmation d’inscription arrivé, il risque de se méfier de vous. Je vous encourage à personnaliser ce mail très réglementaire justement pour le rendre plus sympa. Cela fait aussi parti de l’onboarding et de l’expérience utilisateur.

Mon outil chouchou pour gérer ma liste email et créer des automations pour l’envoi de mes freebie

C’est bien beau de vous dire qu’il vous faut une série d’emails pour accompagner l’envoi de votre freebie, mais concrètement comment faire pour mettre en place une automation ?!

Il vous faut un outil d’emailing. Il en existe pas mal. La plupart propose des plans gratuits ou des périodes d’essaie et des plans payants. Par exemple, Mailchimp, Mailerlite ou encore Sendinblue.

Personnellement, mon outil chouchou c’est Convertkit.

Alors oui, il est payant. Mais le tarif est raisonnable et surtout il est super intuitif !

Cet outil est en anglais, et même si je suis une véritable quiche en anglais (oui il faut appeler un chat, un chat), j’arrive parfaitement à m’en servir. Quand j’ai besoin d’un petit coup de pouce, un clic droit sur la page et le traducteur m’aide à comprendre l’élément qu’il me manquait.

En fait sur Convertkit, vous pouvez envoyer votre newsletter et avoir autant de tags et de segments. C’est hyper pratique si vous souhaitez avoir une stratégie emailing personnalisée. Et bien sûr vous pouvez créer plein d’automation.

Pour cela c’est très simple :

  1. vous créez un formulaire d’inscription ;
  2. vous créez une séquence d’emails en indiquant à chaque fois l’objet, le contenu et le délai qui doit s’écouler entre chaque envoi. Par exemple, vous programmez l’envoi du mail contenant le freebe immédiatement suite à l’inscription, puis un mail à J+7 et un autre à J+10 du dernier mail ;
  3. vous créez une automation en reliant l’action (l’inscription) à la séquence. Ainsi dès qu’une personne s’inscrit via ce formulaire, cela déclenche une série d’envoi programmé. Vous n’avez plus rien à faire à part faire la promotion de votre freebie en partageant le lien !

Vous l’aurez compris, proposez un freebie en téléchargement gratuit est une très bonne chose pour faire grandir votre liste email. Mais si vous souhaitez vraiment apporter de la valeur et vous démarquez de la concurrence, vous devez aller plus loin en créant une bonne série d’emails pour assurer le suivi de vos prospects jusqu’à ce qu’ils soient prêts à acheter chez vous.

👉 Est-ce que vous proposez un freebie ? Si oui, dites moi en commentaire si vous avez aussi prévu l’envoi d’emails de suivi ou si ce principe est une découverte pour vous.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top