skip to Main Content
Marion Cluptil - Etre Soi C'est Largement Suffisant. Episode 4 De La Rédac'News Le Podcast. Comment Avoir Suffisamment Confiance En Soi, Pour S'accorder Le Droit D'être Totalement Soi-même En Business ?

Etre soi en business, c’est largement suffisant !

Etre soi, quelle drôle d’idée ?! On va voir tous mes défauts et se rendre compte que je suis vulnérable. Pourquoi j’irai me mettre à poil comme ça devant tout le monde ?!

Si c’est le genre de réflexions que vous vous faites, alors l’épisode du jour va vous plaire !

Mais ce n’est pas parce qu’oser être 100 % soi en business, ça fait peur, qu’il ne faut pas le faire. Il faut seulement trouver le moyen qui vous permet de le faire sans paniquer.

Alors aujourd’hui, je partage avec vous mes conseils et mes expériences pour vous aider à être vous, car oui c’est largement suffisant !

Les doutes de l’entrepreneur et les comportements à éviter

Rares sont les entrepreneurs qui parviennent à faire la différence entre eux et leur business. Résultat des courses, ils prennent tout personnellement. La moindre critique – même constructive – est perçue comme une attaque personnelle. Chaque déception, aussi minime soit-elle, est vécue comme un terrible échec.

De plus, on se sent jugé en permanence. Sauf que l’on a cette impression étrange que c’est notre personne qui est jugée et pas notre business.

C’est alors que deux erreurs typiques peuvent être commises :

  1. copier en arrangeant plus ou moins à sa sauce ce qui marche pour le voisin sous prétexte qu’il a à peu près le même client idéal. Vous ne faites pas confiance à votre instinct, du coup ça vous paraît plus sûr de faire comme les autres ;
  2. se montrer comme on pense que notre client idéal voudrait que l’on soit. Tordu ? Et pourtant, c’est une erreur très commune. Tout comme en couple. Sauf que quand le pot aux roses est découvert, il ne reste qu’un sentiment de trahison. La confiance est envolée peu importe que vous soyez mieux que ce qui était montré jusqu’à maintenant. La rupture est consommée.

Si ce genre d’idées vous traversent l’esprit, surtout chassez-les rapidement !

Etre soi, ça veut dire quoi ?

Vous vous dites sûrement OK, il faut être soi et communiquer de manière authentique, mais concrètement ça veut dire quoi ?

Alors pour rester dans le pratico-pratique, voici plusieurs éléments pour vous éclairer.

Etre soi, c’est oser mettre en avant l’ADN de votre marque, c’est-à-dire tout ce qui fait l’identité de votre business. Cela comprend par exemple, vos valeurs, votre méthode de travail, et bien sûr votre personnalité. Vous êtes unique, même si vous n’en avez pas forcément conscience.

Pour vous aider à mettre en exergue cela, vous pouvez par exemple faire appel à un expert en communication qui en discutant avec vous sera capable d’extraire les éléments importants à valoriser.

Cela passe également par le fait de dire ce qui vous tient à cœur et pourquoi. Je ne parle pas de vos convictions politiques ou religieuses ! Mais des convictions qui vous animent et qui sont en lien avec votre business. Par exemple, si vous êtes une marque de mode éthique, expliquez pourquoi vous refusez de vendre des manteaux en fourrures animales. Donnez du sens à ce que vous faites en montrant que vos actes sont parfaitement alignés avec vos paroles.

Oser être soi, c’est aussi partager ses petites et grandes victoires. Faites partager à vos clients et à votre audience ce qui vous fait plaisir. Vos réussites sont aussi un peu les leur.

Enfin, et pour résumer simplement, être soi c’est avant tout montrer l’humain que vous êtes à part entière.

Vous n’êtes pas un droïde, sans personnalité !

Avoir confiance en son business

Je suis certaine que vous voyez à quel point c’est important de vous accordez le droit d’être vous-mêmes y compris dans votre business. Mais je sais aussi qu’il est difficile de passer le cap quand on manque de confiance en soi. Alors voici ma méthode pour être moi-même (ce n’est pas moi qui le dis, mais mes amies de toujours. 🎧N’hésitez pas à écouter l’épisode de podcast pour connaître toutes les anecdotes) :

Je n’ai pas confiance en moi. J’ai confiance en mon business.

Et pour moi ça fait toute la différence.

Ce n’est pas en Marion que j’ai confiance, c’est en la rédactrice web spécialisée en stratégie de contenu. Une fois que j’endosse ma casquette d’entrepreneur, je suis capable de distinguer deux phases :

  1. le doute, la réflexion : Est-ce une bonne idée ? Suis-je à la hauteur ? etc. ;
  2. le passage à l’action. Une fois tous les doutes et les objections traitées, je ne reviens pas dessus. Je liste toutes les tâches à réaliser, et je les répartis dans mon agenda. Je m’empêche de revenir dessus parce que j’ai de nouveau peur. J’ai pris une décision, et je mis tiens.

Cette méthode consiste donc à avoir un dédoublement de la personnalité.

D’une part, la femme peu sûre d’elle qui parle avec ses émotions, et l’entrepreneuse capable de prendre des décisions stratégiques pour son entreprise. Et ça marche parce quoiqu’il arrive je reste moi-même !

Si vous avez un petit coup de mou, (re)connectez-vous à votre pourquoi. Vous savez, cette chose tellement forte qu’elle a balayé toutes vos peurs lorsque vous vous êtes lancés en business. C’est ce moteur qui vous permet d’avancer en restant alignés avec vous, vos valeurs et vos objectifs. Alors ne perdrez pas de vue votre pourquoi et puisez votre force en lui.

Et pour finir, n’hésitez pas à vous répétez ce mantra devenu le leitmotiv de la Rédac’news le podcast :

Etre soi, c’est largement suffisant. Vous aussi vous avez le droit de briller alors osez prendre votre place !

Marion Cluptil – Rédactrice web spécialisée en stratégie de contenu

Cet article comporte 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top