skip to Main Content
Marion Cluptil - Comment Trouver Des Idées De Contenu - SOS Panne D'inspiration

Comment trouver des idées de contenus ? SOS panne d’inspiration

L’une des questions qui revient le plus au sujet de la stratégie de contenu, c’est : On parle de quoi ? Il est vrai que cette stratégie demande à être alimentée et animée de manière régulière. Or, trouver des idées de contenu ce n’est pas toujours simple. L’inspiration et la créativité sont donc essentielles, mais contrairement à ce que l’on pense, elles se travaillent. Tout n’est pas obligé de sortir comme par magie de votre superbe esprit. Il est aussi possible de trouver des sources d’inspiration multiples pour éviter de paniquer et de faire une crise d’angoisse devant la page blanche sur son écran.

Je vous propose donc un shoot de conseils en mode SOS panne d’inspiration pour trouver des idées de contenu aussi souvent que vous en avez besoin.



Avoir une ligne éditoriale

La ligne éditoriale ne se limite à décider si vous allez tutoyer ou vouvoyer votre audience, ou si vous allez employer un ton pédagogique ou si vous allez plutôt adopter un ton proche des gens. C’est aussi là que vous allez décider des grandes thématiques que vous allez aborder dans vos contenus.

Je vous recommande choisir 3 à 4 thématiques majeures autour desquelles tous vos contenus vont tourner.

Cela permet d’une part d’avoir une communication super cohérente et de vous positionner comme un expert dans votre domaine, et d’autre part, de générer un nombre important d’idées de contenu. En effet, pour chaque thématique, vous allez pouvoir dégager un paquet d’idées entre les bases, les sujets plus pointus, les exemples, les tendances, etc.

Les thématiques en question peuvent être générales. Par exemple, les miennes sont la stratégie de contenu, la rédaction web et le référencement naturel. Et d’une manière ou d’une autre, tous mes contenus peuvent se rattacher à l’un d’elles.

Noter ses idées de contenu au fur et à mesure

Les idées de contenu nous viennent rarement au moment où on en a besoin ! C’est comme ça. Ce n’est pas parce que vous avez décidé de préparer vos publications pour les réseaux sociaux le vendredi à 14h00 que c’est à ce moment-là que votre cerveau va vous sortir les meilleures idées.

Par contre, c’est souvent quand on ne s’y attend pas, quand on fait tout autre chose, que les idées surgissent. Par exemple, les idées fusent dans mon cerveau quand je promène mon chien ou que je fais mon brushing. Ne me demandez pas pourquoi, c’est juste un constat.

C’est pourquoi je vous recommande d’avoir toujours de quoi noter sous la main. Mais pas sur des bouts de papier qui s’appellent perdus. Cela peut être sur un carnet dédié, sur une application de prise de note ou le logiciel que vous utilisez pour votre calendrier éditorial. Trello et Notion propose des applications mobiles synchronisées avec le logiciel en ligne. Vous pouvez ainsi noter vos idées de contenu où que vous soyez et y revenir plus tard en ayant tout au même endroit.

J’ai deux conseils complémentaires à vous donner sur cette question de la prise de note des idées de contenus :

  1. Ne jugez pas vos idées. Dans un premier temps, notez-les toutes. Vous ferez le tri au moment de choisir les sujets que vous allez traiter dans vos prochains contenus. Ce sera notamment le moment de vérifier que chaque idée rentre bien dans l’un des grandes thématiques de votre ligne éditoriale ;
  2. Développez vos idées autant que possible. Souvent quand on prend des notes, on écrit juste l’idée principale. Mais quand on y revient plusieurs jours, voir plusieurs semaines après, il est parfois difficile de savoir ce que l’on voulait vraiment dire et/ou de se remettre dans le même état d’esprit. Je vous conseille donc de noter tout votre raisonnement, sous forme de bullet points c’est suffisant. Ce qui compte, c’est que vous puissiez reprendre cette idée de contenu comme si vous veniez de l’avoir au moment de la traiter.

Faire de la veille

On a souvent une image de la veille plutôt ennuyante.

Mais avec Internet et les réseaux sociaux, il est devenu plus facile de faire sa veille et c’est surtout beaucoup plus fun !

Faire de la veille permet de voir ce qui se passe sur sa thématique, d’identifier les grandes tendances du moment, et donc d’avoir des idées de contenu de manière « directe ».

Je recommande également d’étendre sa veille à une sphère un peu plus large que sa thématique principale. C’est souvent là que l’on trouve le plus d’inspiration. Par exemple, une créatrice de bijoux éthiques peut s’informer sur la thématique plus générale de la mode éthique. En regardant ce qui se passe sur ce marché, et les dernières tendances de la mode éthique, elle peut avoir des idées de bijoux à créer qui iront parfaitement avec les prochaines collections, mais aussi découvrir de nouvelles façons de mettre en avant ses créations.

Attention toutefois, j’ai bien dit s’inspirer et non copier !!!!

Demandez-vous comment vous pouvez adapter cette idée qui vous plaît à votre business et à votre marque. Il faut vous l’approprier. C’est une base de réflexion, à vous de l’utiliser et de la transformer pour en faire une idée de contenu unique qui vous ressemble à 100 %.

Recycler son contenu

Qui a dit qu’il fallait toujours avoir des idées de contenu créées de toute pièce ? Personne !

La stratégie de contenu, c’est justement être stratégique. Alors quand on sait qu’une personne doit voir 7 fois quelque chose pour le mémoriser et que personne ne verra tous vos contenus, la répétition semble une évidence.

Il y a plusieurs manières de recycler son contenu.

Tout d’abord, vous pouvez mettre en avant un contenu qui existe déjà. Ce sera le cas, lorsque vous allez faire une publication sur vos réseaux sociaux pour annoncer la sortie d’un nouvel article de blog ou d’un nouvel épisode de podcast. De même, lorsque vous allez reparler de ce contenu web, un peu plus tard.

Mais, vous pouvez aussi créer un nouveau contenu à partir d’un contenu existant. Par exemple, si une publication sur vos réseaux sociaux a suscité beaucoup d’engagement, vous pouvez développer le sujet dans un article de blog ou un podcast. Vous pouvez également découper un article de blog en plusieurs posts sur les réseaux sociaux soit sous forme de série, soit sous forme de carrousel.

Tout le contenu que vous avez déjà créé peut servir à produire d’autres contenus. Il n’est pas nécessaire d’aller chercher des idées de contenu sans fin.

10 idées de contenu en vrac pour relancer la machine

Si vous n’avez pas encore mis en place ces quatre conseils, je vous propose quelques idées de contenus à utiliser sur la canal de communication qui vous plaît le plus :

  • les coulisses de votre activité ;
  • votre pourquoi ;
  • vos valeurs ;
  • les étapes de création de vos produits ou comment se passe une collaboration avec vous ;
  • une actualité ou le teasing d’une prochaine collection ou d’une offre à venir ;
  • le top 3 de vos produits de manière générale ou sur une catégorie donnée ;
  • un avis client ;
  • la réponse à une question que l’on vous a posé en message privé sur les réseaux sociaux, en commentaire, etc. Si une personne se la pose, il y a fort à parier qu’elle n’est pas la seule ;
  • une promo ;
  • un produit ou une offre. Les contenus transactionnels devraient représenter 20 à 30 % de vos contenus.

Vous connaissez maintenant tous mes conseils pour trouver des idées de contenu et ne plus être en panne d’inspiration. Si vous avez d’autre conseils, n’hésitez pas à les partager en commentaire. Envie d’en savoir plus sur la stratégie de contenu, et d’apprendre à l’utiliser pour votre business sans vous épuiser et y passer tout votre temps ? Inscrivez-vous à la waiting-list pour la formation en ligne (l’inscription pour le tirage au sort et remporter une formation est automatique).

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top