skip to Main Content
Marion Cluptil - 9 Choses à Savoir Quand On Lance Un Blog Pour Son Business. Tous Mes Conseils Pour Avoir Un Blog Qui Serve Vraiment Les Objectifs De Votre Business.

9 choses à savoir quand on lance un blog pour son business

En tant que rédactrice web, je ne peux que vous encourager à mettre en place un blog pour votre business.

Toutefois, avoir un blog juste pour avoir un blog, ça ne sert pas à grand chose !

Si vous ne prenez pas ce temps de recul pour savoir pourquoi vous le faites, ce que ça implique vraiment et comment vous allez vous y prendre, vous allez seulement perdre beaucoup de temps et d’énergie.

C’est pourquoi je partage avec 9 choses à savoir et à mettre en place – un peu comme des commandements – pour un blog qui servira vraiment votre business.



#1 – Une stratégie vous aurez

Avoir un blog pour son business doit s’inscrire dans une véritable stratégie. En effet, si vous décidez d’utiliser ce canal de communication pour vous adresser à votre client idéal, vous devez impérativement savoir pourquoi vous le faites.

Un blog à usage professionnel peut avoir un ou plusieurs objectifs comme :

  • améliorer le référencement de votre site internet ou de votre e-commerce ;
  • augmenter votre visibilité ;
  • développer votre notoriété ;
  • fidéliser vos clients ;
  • etc.

Alors bien sûr, mettre en place un blog pour votre business vous permettra d’avoir tout cela à la fois (oui, on adore !). Mais je vous recommande de choisir un à deux objectifs principaux. C’est à travers leur prisme que vous alimenterez le blog et que vous analyserez vos résultats.

#2 – Une ligne éditoriale vous écrirez

Quand on lance un blog pour son business, il est important de se poser en amont la question : De quoi va-t-on parler sur ce blog ?

Définissez trois ou quatre grandes thématiques en rapport direct avec votre business. J’insiste sur ce point : le contenu de votre blog doit être hyper cohérent. Sinon vous risquez de vous tirez une balle dans le pied en perdant vos lecteurs et les moteurs de recherche par la même occasion.

Par exemple, pour un e-commerce vous pouvez choisir comme grandes thématiques :

  • des tutoriels pour mettre en avant vos produits en situation ;
  • les actualités pour donner un coup de boost à vos produits saisonniers. Vous pouvez alors prévoir des sélections pour Noël, etc ;
  • une thématique autour de vos valeurs. Ainsi, si vous êtes une marque éthique, vous pouvez aborder et expliquer comment consommer de manière éthique, ce que cela signifie et implique.

Ces grandes thématiques pourront correspondre aux catégories de votre blog. Ainsi à chaque fois que vous aurez une idée d’article, vous pourrez vous demandez si naturellement elle rentre dans l’une des catégories définies. Si ce n’est pas le cas, c’est que cet article n’a pas sa place sur votre blog.

De plus, une ligne éditoriale se compose également des éléments suivants :

  • le ton et le style ;
  • la proximité (tutoiement, vouvoiement de politesse ou de masse) ;
  • vos mots-clés signature. Ce ne sont pas forcément ceux que vous allez utiliser pour le référencement. C’est plutôt les expressions qui relèvent de votre marque de fabrique. Par exemple, j’utilise le mot business plutôt qu’entreprise. Il n’y a pas de bonnes réponses. Ces mots permettent de travailler votre image de marque comme de nombreuses autres choses.

#3 – Une fréquence de publication vous déterminerez

On est toujours plein d’entrain et de motivation quand on lance un nouveau projet. Un blog pour son business n’échappe pas à ce phénomène. Oui mais voilà … le blogging est un marathon et non un sprint !

Vous allez donc devoir tenir sur la durée.

C’est pourquoi, je vous recommande de décider dès le départ d’un rythme de publication qui vous semble tenable pour vous.

Alors, oui, si votre objectif number one est le référencement, un article par semaine est la fréquence minimum recommandée. Mais clairement si vous n’êtes pas en mesure de tenir ce rythme, c’est totalement OK. Dans ce cas, vous pouvez faire appel à un rédacteur web pour qu’il vous soulage.

En fonction de vos disponibilités, choisissez un rythme et tenez vous y sans faute par contre !

Il vaut mieux un article tous les 15 jours postés le même jour à la même heure pendant 6 mois que 20 articles d’un coup puis plus rien.

#4 – Un calendrier éditorial vous établirez

La construction du calendrier éditorial est une étape essentielle pour préparer la sortie de son blog professionnel, mais aussi tout au long de sa vie.

Ce calendrier va vous permettre de noter toutes vos idées au fur et à mesure où elles fusent puis de les répartir en fonction de vos dates de publication.

Vous éviterez ainsi de vous retrouver à cous d’idées le jour où il faudra préparer vos articles. C’est aussi un très bon moyen de varier les sujets.

Avoir un calendrier éditorial vous permet également de prendre de l’avance et donc de planifier la publication de vos articles. Pas de stress la veille au soir parce que votre article n’est pas prêt !

#5 – Des mots-clés vous utiliserez

Le blog est un formidable moyen de placer vos mots-clés dans vos contenus. Vous facilitez la tâche aux moteurs de recherche qui peuvent alors indexer votre site et le relier aux recherches des utilisateurs pour proposer votre contenu dans les réponses. Là est tout l’enjeu du référencement naturel (SEO).

J’ai cependant deux mises en garde à formuler sur ce point :

  1. l’utilisation des mots-clés doit rester naturelle. La suroptimisation est pénalisée lourdement par les moteurs de recherche comme Google. Donc veiller à utiliser vos mots-clés avec bon sens et à utiliser un vocabulaire riche ;
  2. la valeur est primordiale. Si vos contenus sont truffés de mots-clés mais n’apportent rien à vos lecteurs, cela ne servira pas votre référencement. Gardez en tête que vous écrivez avant tout pour des humains.

Mon conseil : Pour chaque article déterminez un mot-clé principal et trois à cinq mots-clés secondaires. Votre mot-clé principal devra être présent dans votre titre et revenir régulièrement dans votre contenu. Les mots-clés secondaires devront être utilisés au moins une fois et si possible dans des H2.

#6 – Votre client idéal vous connaitrez sur le bout des doigts

On ne crée pas un blog pour soi mais pour son client idéal.

Comme tous les contenus que vous créez, vos articles de blog doivent apporter quelque chose à votre lecteur, c’est-à-dire votre client idéal.

En effet, le but d’avoir un blog pour son business est d’attirer son client idéal pour qu’il devienne effectivement un client, et un client fidèle si possible.

Donc il est primordial de créer du contenu qui soit centré sur lui.

Il faut donc trouver l’équilibre entre ce dont vous avez envie de parler sur votre blog, et ce qui intéresse votre client idéal. Et pour y parvenir vous devez le connaître sur le bout des doigts.

#7 – De votre blog professionnel vous parlerez

On a souvent tendance à l’oubliez, mais blogguer pour son business ne se limite pas à rédiger des articles.

Il faut également en assurer la promotion sur tous vos autres canaux de communication.

Chaque article de blog doit faire l’objet d’un post sur Facebook, Instagram, LinkedIn, etc. en fonction des canaux que vous utilisez.

En tout cas, il est essentiel de parler de manière très régulière de votre blog. Sinon comment vos abonnés sur les réseaux sociaux pourraient savoir que vous avez un blog qui s’adressent à eux ?

#8 – Votre contenu vous recyclerez

Alors je vais peut-être vous choquer en disant cela mais tant pis je me lance : Personne ne lit tous vos contenus.

Les gens consomment les contenus gratuits comme un fast food.

Ils viennent lire ce qui les intéresse, cliquent éventuellement sur un lien interne et puis s’en vont !

Ils ne vont jamais aller lire l’intégralité de votre blog surtout su vous avez un joli stock d’articles en ligne.

Et c’est tout à fait normal !

Donc n’hésitez pas à recycler vos contenus. Vous pouvez aborder un sujet sous différents angles ou bien approfondir une partie d’un précédent article dans un nouveau.

#9 – De patience vous ferez preuve

Je vais faire très simple pour ce neuvième et dernier point. Avoir un blog pour son business, c’est comme tout en business, c’est la persévérance qui fera la différence. Je vous l’ai dit opter pour cette stratégie, c’est s’engager dans un marathon.

Vous allez devoir faire preuve de patience pour obtenir des résultats, car ils s’observent sur la durée. Mais une fois que vous commencerez à retirer le fruit de votre travail, on ne vous arrêtera plus !

Vous connaissez désormais les 9 choses à savoir avant de débuter un blog pour votre business. Ce sont les bases essentielles et solides qui vous permettront d’atteindre vos objectifs efficacement. Si vous avez déjà créer un blog pour votre business, quelle est la chose que vous auriez aimé savoir avant de vous lancer ?

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top